De la flore à l'abeille

Catégories

  • Le nectar

    Le nectar est une substance excrétée par par les nectaires des plantes et l'on peut considérer cette substance comme la part essentielle du miel.

    Les abeilles, mais aussi d'autres insectes, dans certains cas les oiseaux et des mamifères sont attirés par cette substance et ils participent ainsi involontairement à la fécondation de ces plantes.

    La quantité produite est très variable d'une plante à l'autre mais aussi d'un moment à l'autre de la journée. 

    La composition est elle même variable mais différents éléments y sont présents comme l'eau, de sucres (fructose, glucose, saccharose) , des acides aminés mais également des enzymes, des vitamines, des ions, des lipides.... La composition malheureusement peut s'additionner de substances plus dangereuse comme les pesticides, les insecticides....

    L'abeille ramène à la ruche le nectar qu'elle a stocké dans son jabot. Il sera transporté et mélangé à différents éléments que l'abeille sécrète et au final sera stocké dans les alvéoles ou après évaporation de l'eau excédentaire et sa mise à l'abris par un opercule, le miel attendra d'être utilisé.

    Nectar primula

  • Le miellat

    Contrairement au nectar, le miellat est une substance excrétée par certains insectes et particulièrement le puceron et utilisée par les abeilles qui le récolte. 

    L'eau, différents sucres (glucose, fructose, sucrose, dextrose...), acides aminés et vitamines le compose, sans oublier l'eau.

    Il n'est présent que sur certains arbres comme les sapins, les chènes.

    Sa production est très variable, très dépendante des conditions climatiques.

    Le miellat est beaucoup plus foncé.

    Impossible de trouver une photo du phénomène, comme quoi, certains aspects sont encore du secret de ses productrices.

    J'ai réussi tout récemment à prendre une abeille sauvage entrain de savourer de très près un puceron sur un buisson ardent. En fait, ce n'est qu'à la découverte de la photo que j'ai trouvé ce cliché et le puceron. Je pense que le phénomène est exactement celui qui se rencontre sur nos sapins avec apis.

    Echanges

  • Le pollen

    Le pollen est l'élément mâle des végétaux et pour l'abeille, c'est une source indispensable de protéïnes.

    L'abeille le ramène sous forme de pelottes à la ruche.

    Le pollen est stocké dans les alvéoles et subit une fermentation.

    Il servira à nourir le couvain.

    Une ruche récolte environ 40 à 50 kg de pollen par an. Phénoménal !

    Les pollens récoltés et stockés ont différentes couleurs.

    Un des premiers pollen à être récolté est celui du noisetier.

    275490001426438801images1

    Des pelottes

  • La propolis

    Il est plus difficile de définir la propolis et pourtant, son nom d'origine grecque signifiant "en avant de la cité" nous indique un objectif de protection.

    En fait, les abeilles la récoltent comme elles le feraient pour le pollen au moyen de pelottes.

    Elles ammassent sur les bourgeons de nombreux arbres ainsi que sur l'écorce des composés résineux qui ramenés à la ruche vont servir à tapisser les cellules, à colmater les interstices sources de courant d'air, mais aussi à couvrir tout ce qui ne peut être sorti de la ruche.

    Les propriétés de la propolis sont nombreuses mais en résumé, elles sont anti-microbiennes, fongicides, antibiotiques, anti-inflammatoires, cicatrisantes, et anesthésiques.

  • La cire

    Elle est produite par les abeilles à des fins de construction (alvéoles et opercuation).

    Les abeilles possèdent 8 glandes cirières au niveau de l'abdomen. Elles sont productives dès le 12ème jour de vie de l'abeille jusqu'à sa mort.

    Résultat de recherche d'images pour "glandes cirieres des abeilles"

    Elles sécrètent des écailles qui seront malaxées dans les mandibules et ensuite apposées aux éléments en construction.

    La sécrétion est activée en fonction de différents facteurs donc la miéllée et des températures adéquates.

    La cire d'abeille sert à faire des bougies, de l'encaustique, et s'utilise aussi en cosmétique.

    Pour fabriquer 1 kg de cire, les abeilles consommeront 7 à 8 kg de miel.