Avril 2019

30 mars 2019

Première ouverture des ruches. C'est tôt cette année. Mais il faisait tellement beau que c'était l'occasion.

Bon, les nouvelles du front ne sont pas super excellente.

Ruche 1 : aucun couvain, les abeilles restantes sont les dernières ouvrières de l'hiver. J'ai même pas cherché la reine. La ruche est perdue.

Pas de maladie, juste une reine mal fécondée.

Je vide les abeilles restantes devant le rucher. Elles cherches leur ruche qui n'est plus là. Elles finissent par trouver refuge dans les autres.

Ruche 2 : alors un certain dynamisme, mais pas autant que je ne pensais. Les abeilles travaillent, il y a 3 cadres de couvain. Il y a du couvain ouvert.

Je trouve l'ensemble un peu faible. A surveiller, à suivre, et sans doute à stimuler.

Ruche 3 : c'est un peu plus compliqué. C'est la première ruche de mon homme. Il l'a reçu de ami apiculteur, mais c'est pas le format de ruche avec

lequel nous travaillons. D'où un travail de modification d'habitat. Nous avons créé un support qui permet de mettre sur le dessus une ruche alsacienne haute

et nous avons réduit cette sorte de hausse sur 5 cadres. Nous avons isolé la reine à ce niveau avec des abeille. Seule une grille à reine permet de communique

entre le corps et la hausse. Il nous faudra vérifié à la prochaine visite la présence de ponte en haut, augmenter la zône de vie du haut et peut-être même diviser.

A voir.

En dehors de ça, ruche 3 et ruche 4 sont encore chez le fournisseur. La livraison ne devrait pas tarder.

Ajouter un commentaire