Mars 2015

 Voilà que les journées se rallongent vraiment et que les plages ensoleillées sont beaucoup plus intenses. Le soleil chauffant les ruches mais aussi l'atmosphère, l'activssité printanière se met en route. Quelques rotations permettent aux abeilles de ramener du pollen, ce qui est plutôt rassurant. Une des ruches me semble un peu plus faible. Mais on n'en saura un peu plus au mois d'avril. J'ai hâte d'ouvrir à nouveau la maison de mes protégées et surtout de voir si l'hiver c'est bien passé pour elles.

Ajouter un commentaire