Juillet 2015

le 04 juillet 2015

Il a fait très chaud ces derniers jours, au point de battre des records. Les abeilles se débrouillent bien. Elles ventillent un maximum, il faut absolument maintenir une température adéquate du couvain. Il faut aussi gérer impérativement les apports d'eau. La nature a tout prévu et c'est tant mieux. 

Vous trouverez une petite vidéo de la planche d'envol aujourd'hui. Il fait 38°. 

Voilà nous sommes le 21 juillet 2015 et rien ne s'est passé comme il le fallait...

La transhumance s'est brutalement arrêtée après la troisième visite, mais la deuxième m'avait déjà mis la puce à l'oreille.

Alors que hausses devaient se remplir, bien au contraire j'ai retrouvé une ruche vide de presque tout. Il ne reste que des abeilles 

et encore, elles ne sont même pas agressive.

Pour la seconde ruche, c'est mieux, mais c'est pas fameux.

D'où ce lundi 20 juillet un retour dare dare.

Et aujourd'hui, transfert de ruche, rajout de couvain et re commande de reine. 

Bref, la récolte d'aôut semble bien compromise. Plus qu'une ruche en production et avec la sécheresse, c'est pas gagné.

Suite au prochain épisode

Mercredi 29 juillet 2015

Voilà, après un petit problème de téléphone et de confirmatin, la reine est enfin arrivée, et elle n'a pas tardé à rejoindre

sa nouvelle colonie. J'espère que cette introduction fonctionnera comme les deux autres?

A nouveau un peu d'attente. Visite dimanche ou lundi. De toute façon, maintenant je suis bientôt en vacance.

 

Juillet 2015

Il fait chaud, très chaud même, et la nature a prévu quelques parades que nous copions dans le même objectif, ne pas avoir trop chaud. 
Les abeilles se positionnent de telle manière qu'avec les battements intensifs des ailes, elles créent un courant d'air comme le ferait un ventilateur. En créant un mouvement d'air, elles permettent le maintient d'une température adéquate pour le couvain. Mais elles amènent également de l'eau de manière beaucoup plus assidue, car cela permet aussi de réguler la température à l'intérieur de la ruche. Quand il fait vraiment, trop chaud, elles peuvent se regrouper à l'extérieur et font la "barbe". Elles s'amassent à l'extérieur, la ruche étant moins pleines, il est plus facile de réguler la température.

 

Date de dernière mise à jour : 09/08/2015

Ajouter un commentaire