Index glycémique, Diabète de type 2 et Pollen frais

Le pollen frais, Bon ou Mauvais aliment pour les diabétiques de type II ?
Pollenergie – La Grabère – 47450 Sainte Hilaire de Lusignan / claire.letullier@pollenergie.fr

Introduction
Une étude récente rapporte que 422 millions de personnes sont atteintes de diabète dans le monde, soit 3,3 millions en France et dont 90% sont des diabétiques de type 21. Il est conseillé à ces personnes de consommer des aliments à Index Glycémique (IG) faible à modéré2. Le pollen frais a récemment intégré (2018) la table de composition nutritionnelle des aliments (Ciqual) qui répertorie tous les aliments. Cette étude a pour objectif de déterminer l’IG de différents pollens frais afin de renseigner s’ils peuvent faire parti du choix alimentaire des personnes diabétiques.
Matériel et méthode
Cinq volontaires ont consommé une quantité fixe et connue de sucre simple à partir de deux variétés de pollen (environ 150g) et de pain blanc (référence environ 80g). Suite à la consommation de chaque aliment à jeun, des mesures de glycémie ont été effectuées. Les aires sous la courbe (AUC) ont permis de calculer l’IG : AUC de l’aliment testé / AUC de l’aliment de référence * 100.
Résultats
On constate sur le graphique que l’AUC du pollen de saule est significativement différente des AUC du pain blanc et du pollen de ciste. Les AUC de ces deux derniers ne sont pas différents.
Discussions : Dans cette étude nous avons pour la première fois, déterminé l’IG de différentes variétés florales de pollen.

Avis personnel

Le test pratiqué à le mérite d'exister. Il suit dans l'ensemble un protocole médical, mais se trouve avorté par une certaine difficulté à trouver des volontaires.

Bravo à ceux qui ont fini le test

 

Date de dernière mise à jour : 05/11/2018

Ajouter un commentaire